Ce qu’il faut savoir pour trouver un accordeur de guitare qui sonne juste

Les cordes d’une guitare ont besoin d’être réaccordées régulièrement. Il fut un temps où le guitariste est soit obligé d’accorder sa guitare à l’oreille soit d’utiliser un diapason. Aujourd’hui les choses sont plus simples grâce à l’accordeur. Oui, mais quel accordeur faut-il choisir parmi les différents modèles présents sur le marché ? 

Quel guitariste êtes-vous ?

On ne parle pas du talent ou de la technique, mais de vos habitudes en tant que guitariste. En effet, il faut choisir votre accordeur selon plusieurs critères :

  • Guitare sèche, électrique ou électro-acoustique
  • Accordeur uniquement pour guitare ou également utilisable pour un autre instrument à cordes : basse, ukulélé, etc.
  • Utilisez-vous régulièrement un capodastre
  • Jouez-vous en accord ouvert (open tuning)
  • Pratique régulière de la guitare sur scène
  • Pratique de la guitare avec un groupe

Les différents types d’accordeurs

Une fois que vous avez défini les critères indiqués ci-dessus, vous pouvez partir à la recherche d’un accordeur de guitare.

Aujourd’hui, les guitaristes utilisent essentiellement des accordeurs électroniques. On distingue alors 3 technologies pour capter le son de la guitare :

  • Micro : ce type d’accordeur de guitare fonctionne avec un micro venant capter les vibrations de l’air. Il se pose à côté des cordes. Il capte tous les sons environnants et il n’est donc pas adapté lorsque vous jouez en groupe.
  • Piezo : il s’agit d’une forme de micro qui vient directement capter les vibrations des cordes. Il n’est donc pas gêné par le bruit ambiant. Ce type d’accordeur prend souvent la forme d’une pince à placer sur le bout du manche ou d’un accordeur rosace à fixer à la rosace pour les guitares qui en possèdent une.
  • Prise jack : ce dispositif est la solution la plus précise, mais il est uniquement disponible pour les guitares électriques, électro-acoustiques, basses…puisqu’il faut une prise jack. Généralement, ce type d’accordeur prend la forme d’une pédale, mais de nombreux accordeurs micro possèdent également une prise jack leur permettant d’être utilisés quand il y a du bruit environnant. Pour les plus confirmés qui font régulièrement de la scène, vous pouvez vous tourner vers un accordeur rack.

Il faut aussi distinguer l’accordeur selon le type d’accordage

  • Non chromatique : accordage uniquement à partir d’une note.
  • Chromatique : fournit toutes les notes d’une même gamme avec les tons et les demi-tons. Indispensable si vous jouez en accord ouvert ou avec un capodastre.
  • Polyphonique : permet de jouer et d’accorder plusieurs cordes à la fois.

Ernest Auteur