Moscou veut faciliter la vie de ses habitants et des touristes

Dans l’optique de la Coupe du monde organisée en Russie en 2018, des travaux avaient été nécessaires. À ce moment, Poutine en avait profité pour lancer un projet parallèle consistant à agrandir et à moderniser le métro de la capitale russe. Les travaux ont commencé en 2017 et devraient se terminer en 2025. Ils sont organisés par l’entreprise ferroviaire Transmashholding qui appartient principalement au milliardaire russe Iskander Makhmudov.

Rendre la circulation plus fluide à Moscou

Les travaux ont pour objectif d’agrandir le métro et de relier la périphérie de Moscou à son centre-ville. L’intention est également de réduire la circulation automobile au profit du métro afin de lutter contre les embouteillages qui bloquent quotidiennement une partie du périphérique et des rues moscovites.

Ce projet prévoit de créer de nouvelles lignes aériennes et de former une boucle autour de la capitale, au niveau du périphérique. Cette boucle sera ensuite reliée aux lignes déjà existantes, tandis que de nouveaux tronçons seront créés pour que la totalité de la capitale russe soit desservie par le métro.

Les travaux devraient coûter au moins 265 millions d’euros tandis que leur durée devrait s’étendre jusqu’à 2025.

Grâce à ces travaux, les autorités russes espèrent réduire la circulation automobile de 10% dans Moscou.

De plus, le projet vise aussi à moderniser le métro de Moscou afin d’inciter les Moscovites à utiliser le métro plutôt que leur automobile. De ce fait, les trains vont peu à peu être remplacés par des modèles plus modernes. Chaque wagon se composera d’une allée centrale tandis que les sièges seront regroupés par groupes de quatre. Le Wifi ainsi que des prises USB seront accessibles dans chaque wagon.

Les wagons bénéficieront également d’une meilleure isolation et d’une meilleure aération pour offrir plus de confort lors des températures extrêmes qui sévissent régulièrement à Moscou en été et en hiver.

Un projet chapeauté par Transmashholding

L’entreprise ferroviaire gère actuellement plus de 1500 rames de métro à Moscou. Elle a été choisie pour mener à bien ce projet d’agrandissement et de modernisation du métro moscovite.

Les trains imaginés par l’entreprise seront conçus par la Central Suburban Passenger Company. Le budget total pour l’achat de 23 trains est de 150 millions d’euros.

L’homme d’affaires russe Iskander Makhmudov est l’actionnaire principal de Transmashholding. Il est relativement célèbre en Russie pour être à la tête de la holding UMMC qui regroupe 40 entreprises dans divers secteurs et notamment l’exploitation minière.

Ernest Auteur