VTT : Tout pour ne pas dérailler! 

 

Le VTT est classé parmi les sports extrêmes, en cela que ses pratiquants en tirent des sensations fortes et une hausse d’adrénaline qui génère une addiction chez certains. Si vous êtes intéressés par la pratique du VTT, il y a une ou deux choses que vous devez nécessairement apprendre sur le sujet.

Choisir votre discipline

« VTT » est un terme valise dans lequel différentes activités sportives sont réunies. Ainsi, il n’y a pas qu’une seule forme de pratique du VTT, et celles-ci possèdent chacune leur spécificité. La pratique la plus répandue est celle du cross-country, qui consiste essentiellement à se déplacer en vélo dans la nature. Selon vos choix, vous pouvez vous balader pour le pur plaisir de vous balader, ou bien traverser des parcours avec obstacles, ou encore faire du vélo d’endurance.

Il y a également la descente, qui se caractérise par une haute vitesse, et qui peut parfois être une pratique dangereuse. En effet, il y a toujours le risque que vous perdiez le contrôle de votre vélo, ou encore qu’un obstacle inattendu surgisse sur votre chemin. Heureusement pour les pratiquants de VTT, il existe de nombreuses normes en termes de sécurité pour rendre cette pratique le moins dangereuse possible.

Viennent ensuite les catégories de VTT dont le but principal est d’effectuer des figures. Comme au skateboard, il existe des mouvements de base, qui sont les constituants de figures techniques encore bien plus complexes. Le recours à des éléments spéciaux comme les rampes peut être requis. Généralement, la forme des VTT utilisés pour les figures diffère de celle des VTT utilisés pour se déplacer normalement.

Le choix du matériel

Il est important de bien choisir le matériel que vous allez utiliser pour votre pratique du VTT. Si vous envisagez de faire une pratique durable de ce sport, il vous est conseillé de vous procurer des pièces de bonne qualité, même si elles reviennent un peu chères. En effet, il est mieux de dépenser une certaine somme maintenant et ne pas avoir à le faire à répétition au cours des années à venir pour cause remplacement nécessaire.

Le vélo lui-même est la base de toute pratique. Il y a de nombreux paramètres à observer sur un vélo avant d’en faire l’achat, dont le type de freins, de siège, la présence ou non de chambre à air, etc. Tous ces critères sont à choisir en fonction de vos besoins. Entre autres, acquérir un vélo avec les caractéristiques que vous voulez dès le départ vous évitera de devoir payer des sommes élevées en customisation dans le futur.

Pratiquer le VTT

Le VTT est une discipline sportive, et en cela, il ne faut pas procéder n’importe comment. En premier lieu, il est essentiel pour vous d’avoir une bonne forme physique. Pratiquer un brin de musculation est ainsi conseillé. Ensuite, il est important de connaitre vos capacités physiques avant d’entamer des actions imprudentes. Vous lancer dans un sprint sur 4h d’affilée sans être entrainé pour cela est l’une des erreurs que vous êtes susceptibles de faire.

Avant de partir faire du VTT, il est important de bien vous préparer, et vous assurer de bien apporter tout ce dont vous aurez besoin. Dans votre panoplie, il devra essentiellement y avoir un casque, des gants, des lunettes de protection, mais aussi une gourde avec de l’eau et un téléphone, pour les cas d’urgence.

Bien manger avant de partir, mais aussi bien boire est important, car vous serez soumis à des contraintes physiques importantes. Il faut éviter de boire beaucoup d’eau d’un coup, et c’est plus efficace de boire petit à petit. Il en va de même pour les efforts à fournir ; plutôt que de sprinter à toute vitesse dès le début, préférez un rythme lent mais sûr, du moins, si vous débutez dans le VTT.

Ernest Auteur